Jardins de Tivoli

Note Iperiago :


Ajouter aux favoris, modifier, noter ? Connectez-vous →



Partager

Le lieu

Il s'agit d'un parc comprenant de nombreuses attractions (montagnes russes, divers trains) mais aussi des restaurants, des expositions, des concerts, des pantomimes, etc.

Les jardins de Tivoli furent ouvert le 15 août 1843, ce qui en fait le deuxième plus ancien parc d'attractions du Danemark, après Bakken, le jardin des daims, ayant été conservé dans une forme proche des origines.

À l'époque, le Danemark était une monarchie absolue, et Copenhague une ville fortifiée, entourée de remparts et de fossés. Tivoli, qui ouvrit dans un premier temps sous le nom "Tivoli & Vauxhall" fut un succès immédiat pour les 120 000 habitants de l'époque.

Le fondateur Georg Carstensen (1812 - 1857)1, convainquit le roi Christian VIII de Danemark du bien-fondé de cette entreprise en lui soufflant que "lorsque le peuple s'amuse, il ne pense pas à la politique". Le roi lui loua, pour 945 Kroner par an, environ 61 000 m2 d'un glacis à l'extérieur de Vesterport "la porte de l'ouest". Jusque dans les années 1850, Tivoli était donc à l'extérieur de la ville de Copenhague, alors qu'actuellement et avec l'expansion de la ville, Tivoli se retrouve en son cœur. 

Le nom Tivoli vient de la ville de Tivoli en Italie où se trouve la villa d'Hadrien et où fut surtout bâtie en 1550 la villa d'Este qui est reconnue comme offrant le plus bel exemple de jardins de la Renaissance.

Les jardins furent d'abord nommés Kjøbenhavns Tivoli & Vauxhall par allusion aux jardins de Tivoli à Paris et aux jardins Vauxhall à Londres.

Tivoli reçoit environ 4 millions de visiteurs par an, ce qui en fait la principale attraction du Danemark (2004). La majorité des visiteurs sont danois, et parmi les visiteurs étrangers, les Suédois sont les plus nombreux.

Source : Auteurs Wikipedia, "Jardins de Tivoli"

Par iperiago le - Modifié le - Signaler une erreur
Commentaires